Non classé

40 ans !

3 March 2019
influenceuse mode beaute 40 ans

40 ans, ça y est : 1 an que je vous en ai parlé sur le blog, essayant de me préparer : et nous y voilà : finie la trentaine pour moi, bonjour la quarantaine !

Elle a un drôle de nom d’ailleurs celle-là : c’est pour désigner quoi ? Une anti-chambre ? T’es pas encore vraiment vieux, mais plus jeune non plus ?!) Ouais, ouais, pas faux, ça ressemble un peu à ça…

Bon, pour être honnête et pour répondre à ceux qui se demandent ce que ça fait : je ne me sens pas bien différente de la semaine dernière soyons clairs. Et ce n’est pas un choc non plus car je crois que l’on peut dire que j’ai LARGE-MENT anticipé la réflexion sur ce cap à passer ! Mais quand même : lundi, la veille donc, il faut que je vous dise que j’en étais à compter les heures qui me restaient à passer dans la trentaine…

Alors quoi ? De quoi parle-t-on ? Déjà, il est important de dire que c’est un vrai privilège de vieillir et il est très rare qu’il se passe 1 journée sans que je me le dise…C’est juste que les changements de dizaines sont comme des caps, qui vous invitent à une sorte de bilan. Mais le bilan qui m’intéresse c’est le mien, pas celui des autres, imposé par la “société” qui voudrait que l’on ait coché des cases : celle du mariage, des enfants, de la maison, etc… Quelle pesanteur !! Quelle angoisse au final !!

Pour démarrer sur l’état d’esprit : je dirais que dans la tête, ET SI on retire toutes les angoisses liées à l’âge, au temps qui passe, eh ben ça va plutôt bien. Oui, j’avoue. De ce côté là, comme je l’avais évoqué la dernière fois, c’est pas mal du tout la quarantaine.

Et maintenant, allons-y franco : le physique… Alors est-ce qu’il y a des douleurs ? Non, pas encore, pas de mal de dos d’articulations ou je ne sais quoi, ouf. Par contre, j’aimerais parler d’un truc : j’ai des potes (adorables, disons-le) qui dans leurs messages d’anniversaire m’ont dit que j’étais de plus en plus belle, épanouie, etc… Oui alors faudrait peut-être pas exagérer non plus.

Épanouie, OK (c’est pas un truc de femme mûre, ça ?), mais de plus en plus belle : NON ! Perso, si j’avais pu stopper le curseur du physique, je pense que je l’aurais arrêté vers 30-32 ans, pas 20 ans non pas du tout : l’âge où je me trouve clairement le mieux physiquement c’est le début de la trentaine : il y a 10 ans donc !!!!!!!!!!! Aïe… Bon pour finir sur une note optimiste, un peu, je vais ajouter que je me trouve mieux à 40 ans qu’à 20, clairement !

Mais quand même : on en parle de ces 5, 6 cheveux blancs qui me narguent ? De ces rides qui ne disparaissent plus quand j’arrêtes de me marrer ? Ouais, ouais “de plus en plus belle” qu’ils disent…

Bon, il faut quand même que je les remercie tous, pour leurs messages, leurs appels bienveillants car tous étaient bien conscients de la tempête que j’étais en train de traverser ! Et au final, ben c’est ça qui réchauffe le cœur et qui m’a fait passer une chouette journée : toutes ces pensées, l’amour, de l’amitié en or massif ! Les gars ne partez pas trop loin, il me faudra bien tout ça en fait, parce que figurez-vous que dans 10 ans, c’est la cinquantaine qui débarque : un demi-siècle, BORDEL !!!

modeuse influenceuse 40 ans

No Comments

Leave a Reply

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.