cropped-logo-mef-1.webp

Cup menstruelle : comment la mettre ?

Dans un monde où la sensibilisation aux produits écologiques grandit, l’utilisation des cups menstruelles devient une pratique courante pour de nombreuses femmes pendant leur cycle. Ces petits dispositifs réutilisables offrent non seulement une alternative durable aux tampons et serviettes jetables mais ils promettent aussi confort et efficacité. Apprendre à correctement insérer sa cup menstruelle peut sembler délicat au début, mais avec les bonnes techniques, ce geste va vite devenir un simple réflexe. Cet article sera votre guide étape par étape pour vous aider à maîtriser cette compétence essentielle.

Choisir la bonne taille et le bon modèle de cup

Avant même de penser à l’insertion, il est fondamental de sélectionner une cup adaptée à votre corps et à votre flux menstruel. Les cups viennent généralement en plusieurs tailles — souvent classées en petite, moyenne et grande ou respectivement pour les femmes n’ayant jamais accouché par voie naturelle et celles qui ont eu un accouchement vaginal. De plus, la fermeté du silicone peut varier, affectant la facilité d’insertion et le niveau de confort. Faites des recherches ou consultez un gynécologue pour trouver la taille qui conviendra le mieux à la morphologie de votre vagin.

Préparation avant insertion

L’hygiène est primordiale lorsqu’il s’agit de l’utilisation de tout produit intime. Lavez-vous soigneusement les mains avec de l’eau et un savon doux. Assurez-vous que la cup est propre et stérilisée selon les instructions du fabricant, généralement par ébullition dans de l’eau pendant quelques minutes. Pour faciliter l’insertion, vous pouvez appliquer un peu de lubrifiant à base d’eau à l’orifice de votre vagin ou directement sur le bord de la cup.

Technique d’insertion : pliage et positionnement

Pour insérer la cup, il faut tout d’abord la plier. Il existe différents types de pliage (par exemple, C-fold ou punch-down) permettant de rendre la cup suffisamment étroite pour une insertion confortable. Choisissez celui qui vous semble le plus facile et confortable à réaliser. En adoptant une position relaxée, soit assise sur les toilettes, debout avec une jambe élevée, ou accroupie, guidez doucement le bord plié de la cup vers votre vagin, en orientant légèrement la cup vers votre dos ou, plus précisément, en direction du coccyx. La relaxation est un aspect clé durant cette étape pour diminuer toute résistance possible.

→ Lire aussi : Comment fonctionnent les culottes menstruelles ?

Assurez un bon déploiement et une aspiration sécurisée

Une fois la cup insérée jusqu’à environ la moitié ou deux tiers de sa longueur totale, il est vital d’assurer qu’elle s’est complètement ouverte à l’intérieur. Vous pouvez atteindre ceci en tournant délicatement la base de la cup ou en tirant légèrement dessus. Un bon positionnement garantira qu’aucun fluide ne s’échappe, créant ainsi un sens de sécurité et de propreté. Si place correctement, la cup ne devrait pas causer de sensation inconfortable; si vous ressentez une gêne, elle pourrait nécessiter un repositionnement.

Retrait et entretien de la cup

Le retrait de la cup doit également se faire dans un respect scrupuleux de l’hygiène. Lavez vos mains avec de l’eau et du savon avant d’entreprendre le retrait. Pour enlever la cup, pressez doucement sur la base pour annuler l’effet ventouse puis tirez lentement sur la tige. Videz le contenu dans les toilettes. Après chaque utilisation, rincez votre cup sous l’eau tiède et nettoyez-la avec un savon spécifique ou médical. Entre les périodes d’utilisation mensuelles, stockez votre cup dans un sac de rangement respirant fourni habituellement par le fabricant.

Conseils pratiques pour une expérience optimale

  • Trouvez le pliage qui vous convient le mieux – expérimentez avec différentes méthodes pour voir quelle est la plus confortable et efficace pour vous.
  • Si vous rencontrez des difficultés avec l’insertion ou le retrait, ne forcez pas. Prenez une pause et réessayez plus tard ou envisagez d’utiliser un autre type ou taille de cup.
  • La pratique mène à la perfection. Ne vous découragez pas si les premières tentatives sont difficiles, cela peut prendre quelques cycles pour s’adapter parfaitement à l’usage des cups menstruelles.

Ces dispositifs innovants représentent non seulement une avancée en matière de gestion hygiénique des menstruations, mais favorisent aussi un mode de vie écologique en limitant le gaspillage produit par les méthodes traditionnelles. Note : Malgré ces informations et conseils, chaque femme est unique. N’hésitez pas à consulter des professionnels de santé pour des recommandations personnalisées ajustées à votre anatomie et conditions spécifiques.

Facebook
Twitter
Email
Print
Augustine
Augustine

Passionnée par le "made in France", je plonge au cœur des tendances pour dénicher les perles rares de la beauté, de la décoration et du lifestyle. Je rédige ici pour vous faire découvrir mes découvertes et inspirations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter

Soyez les premiers à découvrir nos dernières tendances, astuces beauté et inspirations déco. Abonnez-vous pour une dose d’élégance directement dans votre boîte mail.

Les derniers articles